Les favoris de Sarah

Il y a : 9 définitions dans le glossaire.
Rechercher dans les définitions (terme ou expression)
Commence par Contient Terme exactSe prononce comme
Terme Définition
Parade Nuptiale

En biologie, on désigne sous le nom générique de parade nuptiale le comportement adopté par un animal en vue d'attirer un partenaire sexuel éventuel et de le convaincre à s'accoupler. Dans la plupart des espèces animales la parade nuptiale a lieu immédiatement avant et pendant, voire un peu après l'accouplement. Il s'agit d'un ensemble de comportements plus ou moins stéréotypés propres à chaque espèce (mais dont les détails peuvent ou non varier d'un individu à l'autre). Souvent cela implique une parade consistant à émettre des signaux spéciaux (bruits vocaux ou non, lumière) ou encore à adopter des comportements spécifiques : certains oiseaux offrent des objets brillants à leurs femelles, par exemple. La parade nuptiale augmente la disponibilité à l'accouplement et elle diminue l'agressivité entre les partenaires. Les parades nuptiales comportent en général un mélange d'actions liées aux comportements de procréation et d'actions liées aux comportements d'attaque et de fuite.

Parasite

En biologie, le parasitisme désigne le fait pour un organisme vivant de se nourrir, s'abriter ou se reproduire en tirant profit d'un autre organisme (l'hôte). La science qui s'occupe des parasites est la parasitologie, ou, si l'hôte est humain, la parasitologie médicale.

Pélagique

Relatif au milieu marin loin des côtes, à la haute mer.

Pelvis

En anatomie humaine, le pelvis peut désigner :

  • Le petit bassin, partie du corps située sous l'abdomen et contenant entre autres la vessie et le rectum.
  • Le bassin, partie inférieure du squelette du tronc, constituée du sacrum, du coccyx et des deux os iliaques.
  • Le pelvis rénal, appelé aussi pyélon ou bassinet
pestilentiel

  • Qui répand une odeur infecte : Émanations pestilentielles.
  • Qui peut corrompre gravement : Atmosphère pestilentielle.
phylogénétique
La succession des espèces animales ou végétales que l'on suppose descendre les unes des autres constituent un phylum. Une classification phylogénétique est une classification par phylum.
Placentaire

Le placenta est un organe unique qui connecte physiquement et biologiquement l'embryon en développement à la paroi utérine. Durant toute la grossesse, le placenta apporte à l'embryon puis au fœtus l'eau, les nutriments et le dioxygène dont il a besoin. Il évacue aussi le dioxyde de carbone et les déchets métaboliques tels que l'urée, excrétés par l'embryon. Dans la classification du vivant, c'est le placenta qui définit les « euthériens » (ou mammifères placentaires), dont l'être humain fait partie : ils développent un placenta pendant la grossesse, plus ou moins complexe selon les espèces. Un placenta existe chez les métathériens (marsupiaux), mais il est très rudimentaire ; c'est dans la « poche marsupiale » que l'embryon achèvera sa croissance. On trouve aussi une sorte de placenta, nommé squamata, chez quelques espèces de reptiles et lézards vivipares.

Préhensile

Capable de  préhension . La préhension (du latin prehensio) est d'abord la faculté ou l'action de saisir des proies ou autres objets avec la main. Le terme désigne également la capacité d'un organe quelconque à saisir des objets : trompe de l'éléphant ou queue de certains singes.

Primate

Les primates (du latin primas, atis, signifiant « celui qui occupe la première place ») constituent un ordre se situant au sein des mammifères placentaires, qui regroupe les petits singes et les grands anthropoïdes, ainsi que les espèces comme les lémuriens.

offcanvas

{loadposition posk1}

bla bla...

Liens